mardi 15 février 2011

Rare Exports

9

Année: 2010
Genre: Aventure, Fantastique, Thriller, Comédie 
Réalisateur, Scénariste, Décorateur: Jalmari Helander
Acteur: Onni Tommila, Jorma Tommila, Per Christian Ellefsen

Rare Exports-screenshot-16

Sous une montagne du Nord de la Finlande, de sombres chercheurs pensent avoir trouvés le tombeau du Père Noël. Alors qu’ils accélèrent les recherches à l’approche du 24 Décembre, les habitants d’un village voisin semblent déjà subir d’étranges répercussions: quelque chose de dévastateur à été réveillé.

Rare Exports-screenshot-06Rare Exports-screenshot-02Rare Exports-screenshot-07

Avec humour et audace Jalmari Helander revisite le mythe du Père Noël et l’adapte en thriller horrifico-fantastique aux diverses influences. Il dérobe ainsi la magie et la joie de Noël et propose, en échange, de nous conter une histoire bien plus adulte, mature et finalement bien plus "logique". Je passe sur le scénario, au passage parfaitement ficelé, pour ne rien vous spoiler et pour m’attarder plus en détails sur sa mise en scène tout à fait exemplaire. En seulement 1h15, Jalmari Helander offre un mélange succulent d’aventure, de suspense, de tension et de magie qui ne manque jamais de rythme. Pourtant il prend le temps de développer des personnages attachants et profonds mais, et ça grâce à des dialogues toujours fins et des acteurs d’un professionnalisme hallucinant – mention spécial au jeune Onni Tommila - il n’a jamais a s’attarder plus que nécessaire, le message passant parfaitement. Il profite alors de cette "efficacité" pour osciller brillamment entre les genres, nous surprenant sans cesse. Rare Exports répond toutefois à ses promesses en ne tombant jamais dans la caricature irrespectueuse mais en optant plutôt pour un humour noir, très subtil et exigeant qui apporte une approche nouvelle pour chacun des genres qu’il emprunte.

Rare Exports-screenshot-03Rare Exports-screenshot-05Rare Exports-screenshot-04

En plus de cette direction d’acteurs et de cette mise en scène bluffante pour un premier film – il avait seulement réalisé 2 (excellents) court-métrages dont les histoires complètent celle du film - Jalmari Helander a une autre corde à son arc: la réalisation, qu’il maîtrise également d’un bout à l’autre. Malgré un petit budget la photographie est excellente tout comme les effets spéciaux qui surpassent - un peu à la manière du superbe Monsters - bon nombre de productions de même envergure. En ajoutant à cela une bande son onirique et magique ainsi qu’un cadre parfait, le réalisateur parvient à créer une ambiance adéquate et crédible, à mis chemin entre horreur, suspense et fantastique et transforme ainsi subtilement le Grand Nord en un lieu noir, poignant et profondément magique. L’immersion est totale.

Rare Exports-screenshot-11Rare Exports-screenshot-14Rare Exports-screenshot-12

Présenté hors-compétition au 18ême Festival de Gérardmer, Rare Exports restera finalement la très bonne surprise de cette cuvée 2011. Fun, touchant, poignant et totalement dépaysant, il propose de revisiter avec audace et humour un mythe intouchable et (trop) rarement évoqué. A la manière d’Anders Thomas Jensen - dans son succulent Les Bouchers Verts - Jalmari Helander élève avec brio le cinéma nordique parmi les plus respectables. Un jeune cinéaste à surveiller!

Rare Exports-screenshot-15

Version DVDScreen vidéo 8/10 – audio 7/10

Liens de téléchargement:

[VOSTFR]

[BONUS] (2 court-métrages qui complêtent le film)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour enregistrer un commentaire:
- taper le com
- dérouler la barre "Commentaire"
- sélectionner "Nom/Url"
- entrer les info personnelles.
- publier le com