lundi 22 novembre 2010

Megamind

megamind2

9

Année: 2010 (Décembre)
Genre: Animation, Comédie, Aventure
Réalisateur: Tom McGrath
Studio: Dreamworks

vlcsnap-2010-11-22-19h08m33s134

Metro man et Megamind sont les pires ennemis. Tout deux dotés de super-pouvoirs ils se livrent, depuis leur plus tendre enfance, un combat sans relâche. L’un fait le bien, l’autre s’est résigné à faire le mal. L’un est adoré, l’autre détesté.

vlcsnap-2010-11-22-19h39m48s193vlcsnap-2010-11-22-19h02m43s219vlcsnap-2010-11-22-19h36m46s170

Malgré les apparences, le scénario est loin d’être bateau. Il va en effet très vite se complexifier car les rôles des différents personnages vont régulièrement s’alterner.  Suite à un ultime combat face à son rival, Megamind va devoir endosser le rôle du héro et sa personnalité va alors évoluer tout au long du film. Très vite, la simple opposition méchant-gentil se densifiera en de multiples facettes et le dénouement de cette aventure n’aura alors rien d’évidant. Sans réellement être complexe, le scénario reste pourtant très dense pour un film d’animation et l’on prend alors plaisir à suivre les multiples retournements de situation qu’il propose. Le spectateur est captivé, ébahie car surpris de voir un film d’une telle qualité.

vlcsnap-2010-11-22-19h14m55s114vlcsnap-2010-11-22-19h57m38s150vlcsnap-2010-11-22-19h53m53s203

Dreamworks montre une nouvelle fois tout son savoir faire et n’a pas à rougir devant les super-productions signées Pixar. En effet, il nous offre un film techniquement irréprochable. De l’animation faciale aux scènes d’actions toujours plus gigantesques en passant par un character-design original, tout est propre et compréhensible. Mais la pâte Dreamworks ce n’est pas qu’une image impeccable, c’est avant tout l’humour qui est ici omniprésent, frais et surtout pertinent sans jamais être lourdingue. Au doublage (version Française) on retrouve Franck Dubosc et Kad Mérad qui, à ma grande surprise, rendent dynamique et mythique chaque dialogue. Surprenant puisqu’ils n’ont pas pour réputation de faire dans la finesse… Le dosage est donc subtil et parfait, laissant ainsi place à l’action et aux sentiments tout en saupoudrant le tout de traits d’humours subtils et opportuns.

vlcsnap-2010-11-22-20h33m22s78vlcsnap-2010-11-22-20h40m25s215vlcsnap-2010-11-22-20h26m21s222

Tout y est: l’humour subtil, l’action survoltée, les gadgets délirants, les bons sentiments, une morale intéressante et intelligente, des personnages profonds et une réalisation exemplaire. Bref, on ne s’ennui pas une seconde, on rit, on prend plaisir à ne pas être pris pour un gros débile et on s’ébahie devant ce nouveau bébé du studio Dreamworks. Après Madagascar et Shrek, Megamind assure donc fièrement la relève.

vlcsnap-2010-11-22-20h00m55s65

info release
Version TS – TRUEFRENCH - audio 7/10 – vidéo 7/10
Version DVDScreen – audio 8/10 – vidéo 9/10

Liens de téléchargement:

[Version TS]

   [Megaupload]

   [Rapidshare]

[Version DVDScreen]

2 commentaires:

  1. A voir en 3D si possible !

    Le premier film en 3D que je vois qui exploite vraiment la 3D... Ça fait plaisir.

    RépondreSupprimer
  2. Honnêtement, vu cette soupe bas-du-front et vulgaire, formatée pour les mioches décérébrés par une overdose de télé, qu'était la saga Shrek, je ne croyais pas une seconde à ce Megamind. Au final, je suis bien obligé de me ranger à ton avis, encore une fois d'une justesse imparable.
    Ce film est même meilleur que certains Pixar (Toy Story 3, quelqu'un ?), ce qui n'est pas peu dire !

    RépondreSupprimer

Pour enregistrer un commentaire:
- taper le com
- dérouler la barre "Commentaire"
- sélectionner "Nom/Url"
- entrer les info personnelles.
- publier le com