dimanche 25 avril 2010

Kick Ass

kick ass

2

Année: 2010 (21 Avril)
Genre: Action, Super-Héro, Comédie 
Réalisateur: Matthew Vaughn
Acteurs: Aaron Johnson, Nicolas Cage, Chloe Moretz

vlcsnap-2010-04-25-17h31m38s49

Dave symbolise à lui seul l’adolescent geek Américain. Souffrant d’une jeunesse aux aventures anecdotiques, il se laisse quotidiennement bercer par les récits SF que lui propose les comics.  Décidé à faire parti de l’une de ces histoires il achète un costume, trouve un nom tape-à-l’œil et se proclame alors super-héro; Kick Ass est né, issu d’un mélange évident de nombreuses bande-dessiné. Il ne reste donc plus qu’à lui trouver des ennemis, quelques frères d’armes et l’illusion prend alors véritablement forme.

vlcsnap-2010-04-25-16h43m47s11vlcsnap-2010-04-25-16h50m00s154vlcsnap-2010-04-25-17h22m53s176vlcsnap-2010-04-25-16h50m06s225

Comment réussir un film aux USA ? Prenez d’abord de l’action, des blagues potaches, des adolescentes en pleine crise de puberté (ne pensent qu’au sexe, ne sont aimés par personne, aiment les jeux vidéos, les comics…), rajoutez-y une histoire d’amour (utilisez bien sur le modèle standards… on a que ça en stock), en paf! Ca fait un blockbuster. Kick Ass fait donc parti de ces films créés pour le plus large public, standardisés et utilisant un maximum de clichés et autres références pompeuses. De Spider-Man, Batman ou Les 4 fantastiques à Twilight, tout les chef d’œuvre Américain (^^) y passe pour créer un mélange explosif, lobotomisé et tape-à-l’œil.

vlcsnap-2010-04-25-18h04m20s217vlcsnap-2010-04-25-17h39m46s67vlcsnap-2010-04-25-17h47m29s96vlcsnap-2010-04-25-17h29m23s242

Costume enfilé, Dave devient une autre personne: aimé de tous, vaillant, philosophique à deux francs, plein de bonnes intentions… bref, l’adolescent invisible disparait totalement sous la morale héroïque martelée. Le message Do It Yourself ne cesse alors de déborder d’un film aux clichés déjà bien nombreux.

vlcsnap-2010-04-25-16h28m19s199vlcsnap-2010-04-25-17h55m53s16vlcsnap-2010-04-25-18h14m10s232vlcsnap-2010-04-25-18h21m52s239

Car Kick Ass ne renouvelle jamais le modèle dont il s’inspire à outrance et travail plutôt à l’exact contraire en réutilisant sans cesse les clichés du genre. La véritable nature des comics, jusque là camouflée par le fond mature des super-héros movies, fait surface et il ne reste alors qu’une bouffonnerie absurde à l’humour omni-soulant, faisant l’apologie de la violence, des croyances chrétiennes et du mode de vie Américain. Quelques bons moment sortent tout de même du lot grâce à un esthétisme intéressant et un rythme effréné. Malheureusement, tous ces passages sont disponibles dans la bande-annonce…

vlcsnap-2010-04-25-18h12m39s88vlcsnap-2010-04-25-18h33m01s17vlcsnap-2010-04-25-18h44m45s148vlcsnap-2010-04-25-18h51m24s41

Au final, on obtient donc un amère mélange totalement ancré dans la culture Américaine et rabâchant à grandes envolés d’orchestre symphonique et autre musiques grandiloquentes une morale écœurante. Je me permet donc d’assouvir un plaisir. Celui de cracher sur le conformisme, le moralisme, l’abrutissement général  et la standardisation du cinéma Américain grand public en infligeant tout mes critiques à ce film qui, au final ne fait que réutiliser chacun des aspects nullissimes de ce cinéma. Breuaaaeeueuerk… il ne reste plus qu’à tirer la chasse.

vlcsnap-2010-04-25-18h48m29s89

info release 
Version TS - audio 5/10 – vidéo 6/10
Version R5 – audio 5/10 – vidéo 9/10

Liens de téléchargement:

[Version TS]

   [Megaupload]

   [Gigaup]

   [Rapidshare]

 

[Version R5]

   [Megaupload]

   [Hotfile]

   [Free]

2 commentaires:

  1. Yeaaah kiss my ass baby!!

    RépondreSupprimer
  2. selon moi, le seul intérêt du film est sans doute la manière, peut être inconsciente, mais présente dans le film, dont les films d'actions de ce genre sont tourné en ridicule...
    La petite fille tuant à tour de bras un nombre incalculable de mafieux complètement terrorisé par elle... (Même quand elle est désarmé.)
    Le rapport à l'eau de rose entre le père et sa fille complètement en porte à faux, pour encore plus enfoncer le clous,
    (Sans faire référence à l'histoire de binoclare) finalement, ce manque de crédibilité et ce décalage permanent rends toute cette partie du film assez intéressante.
    Le problème c'est que en parallèle de ça, on a l'histoire de l'ado pré pubère classique, des tentatives d'humour complètement foireuses ect ect
    là dessus je suis d'accord.

    bon, après, est ce que c'est utile de faire un film complètement nul pour montrer que beaucoup de films d'actions sont nuls, je n'en sais rien...

    Ça reste quand même un grosse déception... Car la bande d'annonce m'avait laissé rêveur.

    RépondreSupprimer

Pour enregistrer un commentaire:
- taper le com
- dérouler la barre "Commentaire"
- sélectionner "Nom/Url"
- entrer les info personnelles.
- publier le com