mardi 12 janvier 2010

Invictus

invictus

3

Année: 2010
Genre: Drame, Historique, Biopic
Réalisateur: Clint Eastwood
Acteurs: Matt Damon, Morgan Freeman, Scott Eastwood

vlcsnap-2010-01-12-16h38m56s222

Le film commence lors de l’élection de Nelson Mandela en 1994 (en Afrique du Sud). Devant réconcilier son peuple, il choisit de tout miser sur la futur coupe du monde de Rugby (1995); quoi de mieux qu’un sport pour unir. Cependant les Sud Africains noirs détestent leur équipe nationale car elle représente l’apartheid à elle seul. Commence alors un long travail d’acceptation, de pardon et de retrouvaille pour ce peuple si déchiré par le passé.

vlcsnap-2010-01-12-16h20m43s54vlcsnap-2010-01-12-16h24m55s30vlcsnap-2010-01-12-16h27m12s106vlcsnap-2010-01-12-16h31m01s96

Utilisant le fait que Mandela était l’homme de la réconciliation entre Noirs et Blancs, le film nous sert une bonne dose de moralité fraternel, d’amour des autres, de communion facile. Appuyés par un jeu d’acteur souvent bon ainsi qu’une bande son comparable à celle de The Lovely Bones, ces nombreuses scènes touchent alors à leur but pour finalement créer une ambiance fleur bleue et moralisatrice.

vlcsnap-2010-01-12-16h38m02s206vlcsnap-2010-01-12-16h35m41s77vlcsnap-2010-01-12-16h39m35s105vlcsnap-2010-01-12-16h45m03s57vlcsnap-2010-01-12-17h15m22s77

L’époque doit être aux bons sentiments, à la mièvrerie, à la froideur d’une beauté sans défauts; le cinéma Américain continue de nous marteler les yeux pour nous faire avaler leur propagande élitiste. Nous faire croire que tout est beau, que, lorsqu’un homme dit quelque chose d’intelligent, une musique mélodramatique doit forcément retentir. L’exemple parfait est la scène du dernier match de la coupe qui, 5 minutes durant, est au ralenti, histoire de bien voir la sueur et la souffrance des joueurs. On entend même leur cri qui, une fois au ralenti, redonne tout son sens au mot bestial. Non mais sans rire c’est franchement ridicule et je commence à en avoir franchement marre de cette merde insipide que l’on nous sort à chaque repas. Vous prenez un bon réalisateur (Clint Eastwood), deux acteurs mythiques (Morgan Freeman / Matt Damon) et vous obtenez quand même de la merde ! Bon les gars faudrait peut-être penser à y mettre quelque chose dans vos films, parce que les bons sentiments ça va 10, 20 ans maintenant faudrait évoluer. 

vlcsnap-2010-01-12-17h02m18s173vlcsnap-2010-01-12-17h17m33s84vlcsnap-2010-01-12-17h22m17s129vlcsnap-2010-01-12-17h24m20s65vlcsnap-2010-01-12-17h24m33s208

Enfin bref, on va quand même conclure… Invictus se place donc entre sportif et politique pour nous plonger dans cette époque, une époque de grand changement en Afrique du Sud durant laquelle le peuple se confronta à la réconciliation. Au final, l’équilibre est trouvé et le spectateur pourra alors profiter de la coupe du Monde de l’intérieur. Certes, les scènes sportives ne sont pas d’un grand spectacle, cependant elles permettent de se fondre au cœur de cette équipe, de jauger les véritables enjeux de la compétition, sentir le soutient d’un peuple envers son équipe. Encore une fois, rien de spectaculaire, le chant des supporters n’étant qu’un Olé, Olé olé olé, olé olé mis en boucle à chaque match… le design sonore aurait surement mérité une plus grande attention car on frôle ici l’ambiance d’un match sur PES (sur PSOne bien sur ^^).

vlcsnap-2010-01-12-17h26m12s178vlcsnap-2010-01-12-17h44m08s184vlcsnap-2010-01-12-17h36m29s211vlcsnap-2010-01-12-17h28m16s143vlcsnap-2010-01-12-17h50m59s199

[Monologue culte]

Le jour où je serais effrayé de faire ce que je dois faire sera le jour où je ne mériterais plus de gouverner.

Sans jamais réellement réussir à allier sport et politique, Clint Eastwood s’engouffre dans la médiocrité en traitant chacun des sujets à part. Ainsi, ni l’enjeux sportif, ni l’importance d’une telle époque en Afrique du Sud ne se fait ressentir; chacun d’eux n’étant traité qu’à moitiés. Le film souffre de plus d’un manque énorme de crédibilité, d’une part du fait de son enveloppe insipide, et d’autre part car il nous montre des peuples se liant d’amitié bien trop facilement ainsi on peine à croire qu’ils se massacraient quelques mots plus tôt. Clint Eastwood bote donc ici en touche en nous servant une soupe froide et non assaisonnée qui n’intéressera qu’un public friand de divertissements télévisuels.

vlcsnap-2010-01-12-18h21m51s39vlcsnap-2010-01-12-18h32m12s69vlcsnap-2010-01-12-18h07m00s81

Liens de téléchargement:

[VO] 

   [Megaupload]

   [Gigaup]

   [Uploadbox]

   [Megashares]

   [UgotFile]

   [Uploaded]


[Sub]

3 commentaires:

  1. Dans ce billet de nombreuses remarques sont justifiées. mais est-il nécessaire de classer les publics avec une pointe de mépris "Un public friand de divertissement télévisuel". Je suis heureux finalement d'appartenir à ce groupe. celui qui n'a pas oublié ce qu'est le cinéma. Retenons que toutes choses comparables, il n'est pas démontré que ce public est le plus stupide. En revanche... ;)

    RépondreSupprimer
  2. Allez au cinéma pour se divertir n'est surement pas la manière la plus intellectuel qui soit.

    Mais la question n'est pas là, le problème vient de l'intention du réalisateur. Fait-il un film pour divertir un public, ou fait-il un film pour dire quelque chose en espérant que sa intéresse un public ?

    Le cinéma existe d'abord pour dire quelque chose et non pour faire rentrer de l'argent en servant de la soupe au peuple.

    RépondreSupprimer
  3. Le cinéma existe d'abord pour dire quelque chose et non pour faire rentrer de l'argent en servant de la soupe au peuple.

    Votre avis sur la finalité du cinema n'engage que vous!

    En ce qui me concerne, même les films qui servent à "dire quelque chose" sont d'une pauvreté affiligeante sur le plan de la pensée. C'est pas l'Ethique de Spinoza ou Etre et temps... Vu de là, le cinema oscille entre la propagande et le divertissement. C'est bien qu'il sache sa juste place.
    A elitiste, elitiste et demi.

    RépondreSupprimer

Pour enregistrer un commentaire:
- taper le com
- dérouler la barre "Commentaire"
- sélectionner "Nom/Url"
- entrer les info personnelles.
- publier le com