samedi 17 octobre 2009

Amores Perros

amores_perros_poster

10

Année: 2000
Genre: Thriller, Drame, Social 
Réalisateur: Alejandro Gonzalez Inarritu 
Acteurs: Gael Garcia Bernal, Goya Toledo, Alvarra Guerrero, Jorge Salinas

vlcsnap-2009-10-17-16h07m02s62

Amores Perros est une fresque magnifique contant plusieurs histoires qui se mêlent et s’emmêlent afin de créer un tout, un témoignage, un bout de vie parmi tant d’autre. Les personnages vont se croisés, agir sur les autres, changer le cour d’une vie. Comme si Inarritu (le réal) voulez nous traduire la vie d’un quartier, il prend plaisir à mélanger les personnages, chacun menant comme il peut sa vie.

vlcsnap-2009-10-17-15h31m42s116vlcsnap-2009-10-17-15h24m58s169vlcsnap-2009-10-17-15h17m49s234vlcsnap-2009-10-17-17h18m00s152

Inarritu parvient à transcrire ces histoires avec toute sa passion, son talent. On ressent dans chaque plan un travail de recherche esthétique, d’osmose générale. Et il faut l’avouer, le travail est réussi ! Quel talent ! Le réalisateur parvient à rendre gracieux son film, rendre beau se qui ne semble pas l’être. Il parvient à jouer avec les sentiments du spectateur, il nous donne ici à voir l’une des plus belle histoire du cinéma. Mais ici, pas de larmes par torrent, pas de musique orchestral venant à la rescousse d’un jeu d’acteur merdique, pas de cheveux dans le vent. Non, ici tout semble vrai, tel un témoignage. Ici rien de romantique ou de glamour, mais plutôt la réalité bien cradingue d’un quartier Mexicain. Sans être pour autant violent, le film tire son intérêt dans les sentiments qu’il décrit et qu’il procure. Certains appellent ça un drame, pour moi, c’est une œuvre profondément humaniste.

vlcsnap-2009-10-17-17h19m40s138vlcsnap-2009-10-17-16h01m54s62vlcsnap-2009-10-17-15h40m32s35vlcsnap-2009-10-17-15h30m42s24

Comme je l’ai dit plus haut, le film décrit plusieurs histoires. Toutes sont liées, mais jamais de façon évidente. Le scénario qui, au départ pouvait paraître simple, se complexifie très vite. Le film devient ainsi très dense, alors qu’une histoire semble s’arrêter, une autre commence, croisant le chemin de la précédente. Tout ce complexifie pour finalement créer une toile scénaristique intense.

vlcsnap-2009-10-17-15h07m35s235vlcsnap-2009-10-17-15h37m00s220vlcsnap-2009-10-17-15h38m46s7vlcsnap-2009-10-17-16h34m08s205

Amores Perros fait parti de ces films qui marquent; de ces rares films intenses et touchants. Il a tout pour lui: un panel de sentiments hallucinants, un scénario dense, une bande-son magique, des acteurs sincères, une photographie géniale… Amores Perros fait parti de ces films qu’on oubli pas.

vlcsnap-2009-10-17-18h06m37s143vlcsnap-2009-10-17-17h20m49s50vlcsnap-2009-10-17-17h40m28s68vlcsnap-2009-10-17-17h38m51s112

[Monologue culte]

A Guadalajara, quand un bébé naît le toubib lui met un doigt dans le cul. Pour savoir son avenir. Si le môme lance des coups de pied, il sera footballeur. S'il gueule, il sera mariachi. Et s'il se marre, il sera pédé.

vlcsnap-2009-10-17-16h07m52s62

Liens de téléchargement:

[VF]

   [Rapidshare]

[VO]

   [Rapidshare]

   [Megaupload]

(liens interchangeables / mdp: BY MOCOKILLER)

   [Mediafire]

 

[SUB]

 

[BO]

1 commentaire:

Pour enregistrer un commentaire:
- taper le com
- dérouler la barre "Commentaire"
- sélectionner "Nom/Url"
- entrer les info personnelles.
- publier le com