lundi 3 août 2009

[Doc] Earthlings

Earthlings

7

Année: 2003
Genre: Documentaire
Réalisateur: Shaun Monson
Voix Off: Joaquin Phoenix
Musique: Moby

vlcsnap-2009-08-03-13h05m28s184

[Monologue culte]

“Puisque nous habitons tous la Terre nous sommes tous considérés terriens. Il n'y a pas de sexisme, de racisme ou de spécisme dans le terme terrien. Il comprend chacun d'entre nous et nous tous : à sang chaud ou froid, mammifère, vertébré ou invertébré, oiseau, reptile, amphibien, poisson et humain. Les humains donc, n'étant pas la seule espèce sur la planète, partagent ce monde avec des millions d'autres êtres vivants, puisque nous y évoluons tous ensemble. Toutefois, c'est le terrien humain qui tend à dominer la Terre, souvent en traitant les autres terriens et êtres vivants comme de simples objets. C'est ce que le mot spécisme signifie. En analogie avec le racisme et le sexisme, le terme spécisme est un préjugé ou une attitude partiale en faveur des intérêts des membres de la propre espèce et contre ceux des membres d'autres espèces. (…)

Comme nous, ces animaux incarnent le mystère et le miracle d'être conscients. Comme nous, ils ne sont pas seulement dans le monde, ils en sont conscients. Comme nous ils sont les centres psychologiques d'une vie qui est uniquement la leur. A cet égard fondamental les humains vont de pair avec les cochons et les vaches, les poules et les dindes. Ce que ces animaux méritent de nous, la manière dont l'on devrait moralement les traiter, sont des questions dont les réponses commencent avec la reconnaissance de notre similitude psychologique avec eux.

Donc le film suivant démontre de cinq manières comment les animaux sont arrivés à servir l'humanité ... de peur que l'on oublie.”

vlcsnap-2009-08-03-13h20m42s115 vlcsnap-2009-08-03-13h20m15s84 vlcsnap-2009-08-03-13h22m02s134

vlcsnap-2009-08-03-12h18m06s176vlcsnap-2009-08-03-12h18m38s218vlcsnap-2009-08-03-12h19m42s120vlcsnap-2009-08-03-12h27m41s44vlcsnap-2009-08-03-12h27m51s142vlcsnap-2009-08-03-12h21m50s119vlcsnap-2009-08-03-12h24m20s80vlcsnap-2009-08-03-12h22m31s21

Film choc sur la maltraitance des animaux, Earthlings est un cri d’alarme afin de faire ouvrir les yeux à la race humaine sur les pratiques courantes appliquées aux animaux. A travers 5 thèmes: la nourriture, le divertissement, la science, l’habillement, les animaux domestiques, le film traite de façon extrêmement complète le sujet; de l’exploitation agricole en passant par les fermes de fourrures, les chenils, la pêche, la chasse, les corridas, les essais nucléaires…

vlcsnap-2009-08-03-12h28m17s145vlcsnap-2009-08-03-12h28m25s227vlcsnap-2009-08-03-12h28m57s40vlcsnap-2009-08-03-12h29m02s86vlcsnap-2009-08-03-12h30m12s16vlcsnap-2009-08-03-12h30m38s20vlcsnap-2009-08-03-12h35m11s191vlcsnap-2009-08-03-12h41m25s97

Superbement mis en musique  par Moby, narré par Joaquin Phoenix, ce documentaire prend alors une forme sublimée, l’émotion des scènes chocs du film étant amplifiée par la musique et la voie suave du narrateur: un moment intense et émouvant. Le spectateur étant mis à mal face aux multiples vérités qui lui sont montrées, il ne peut que se sentir coupable devant tant d’horreur. 

vlcsnap-2009-08-03-12h41m41s0vlcsnap-2009-08-03-12h41m48s66vlcsnap-2009-08-03-12h44m20s46vlcsnap-2009-08-03-12h44m34s186vlcsnap-2009-08-03-12h46m24s249vlcsnap-2009-08-03-12h46m29s58vlcsnap-2009-08-03-12h48m01s198vlcsnap-2009-08-03-12h46m39s157vlcsnap-2009-08-03-12h49m37s152vlcsnap-2009-08-03-12h51m31s7vlcsnap-2009-08-03-12h57m15s116vlcsnap-2009-08-03-12h52m56s94vlcsnap-2009-08-03-12h59m06s203vlcsnap-2009-08-03-13h00m11s86vlcsnap-2009-08-03-13h01m21s16vlcsnap-2009-08-03-13h01m02s92

Kaléidoscope infernal, Earthlings regroupe des centaines d’images, toutes plus choquantes et écœurantes pour venir à bout du spectateur. Au final, l’objectif est atteint: faire prendre conscience au spectateur, l’écœurer de lui même en lui montrant la réalité. Pour ma part, je ne suis pas prés de manger de viande, pas prés d’acheter un manteau de fourrure ou de cuir, pas prés d’aller au cirque ou au zoo, pas prés de soumettre un animal à ma volonté avant un bon moment.

vlcsnap-2009-08-03-13h01m56s91vlcsnap-2009-08-03-13h02m20s86vlcsnap-2009-08-03-13h02m55s192vlcsnap-2009-08-03-13h03m06s32vlcsnap-2009-08-03-13h04m07s131vlcsnap-2009-08-03-13h04m18s250vlcsnap-2009-08-03-13h04m26s68vlcsnap-2009-08-03-13h04m39s212vlcsnap-2009-08-03-13h04m53s96vlcsnap-2009-08-03-13h05m08s242vlcsnap-2009-08-03-13h05m11s12vlcsnap-2009-08-03-13h05m17s76vlcsnap-2009-08-03-13h06m09s81vlcsnap-2009-08-03-13h06m22s211

Earthlings c’est un violent coup de poing à base d’images chocs, de musiques sublimes, et de textes poignants. Je préviens les âmes sensibles et les amoureux des bêtes, certaines images sont vraiment atroces.

vlcsnap-2009-08-03-13h06m37s102vlcsnap-2009-08-03-13h07m03s99vlcsnap-2009-08-03-13h07m28s111vlcsnap-2009-08-03-13h07m50s66vlcsnap-2009-08-03-13h08m01s183vlcsnap-2009-08-03-13h08m13s44

[Monologue culte]

Ce sont des terriens. Ils ont le droit d'être ici tout autant que les humains. Peut-être la réponse se trouve dans un autre vieux proverbe, tout aussi vrai : "Nous récoltons ce que nous avons semé" Donc bien sûr les animaux sentent, bien sûr ils ressentent la douleur. Après tout, est-ce que la nature a pourvu ces fabuleux animaux de myriades de sentiments pour qu'ils ne sentent pas ? Ou est-ce que les animaux ont des nerfs pour être insensibles ? La raison demande une meilleure réponse. Mais une chose est absolument certaine : les animaux utilisés pour la nourriture, l'habillement, le divertissement et les expériences scientifiques, et toute l'oppression qu'ils subissent sous le soleil, meurent tous de douleur. Tous et chacun d'entre eux. N'est-ce pas suffisant que des animaux dans le monde entier vivent en permanent recul face au progrès et à l'expansion des humains ? Et pour beaucoup d'espèces il n'y a simplement nulle part ailleurs où aller. Il semblerait que le destin de beaucoup d'animaux est soit d'être non-voulus des humains, soit trop voulus. Nous arrivons comme les propriétaires de la Terre, ayant d'étranges pouvoirs de terreur et de merci, mais les êtres humains devraient aimer les animaux comme le sage aime l'innocent, et le fort aime le vulnérable. Quand on se crispe devant la souffrance des animaux, c'est un sentiment qui en dit beaucoup sur nous, même si on l'ignore, et ceux qui relèguent l'amour pour nos co-créatures à du simple sentimentalisme occultent une bonne et importante part de notre humanité. Mais cela n'enlève rien à un homme d'être bon envers un animal. Et cela fait en réalité partie de nous de leur accorder une vie heureuse, et longue.

Sur la bruyère, le roi Lear demanda à Gloucester :
" Comment vois-tu le monde ? "
Et Gloucester, qui était aveugle, répondit :
" Je le vois par ce que je ressens. "

Trois forces primaires de vie existent sur cette planète: la Nature, les Animaux, et l'Humanité.

Nous sommes les terriens. Fais la connexion.

vlcsnap-2009-08-03-13h08m46s109vlcsnap-2009-08-03-13h09m09s83vlcsnap-2009-08-03-13h09m34s76vlcsnap-2009-08-03-13h11m51s164vlcsnap-2009-08-03-13h23m30s0vlcsnap-2009-08-03-13h14m50s157

Liens de téléchargement:

   [Megaupload]

   [Rapidshare]

   [Sous-titre]

2 commentaires:

  1. pourquoi tu mets ça? tu sais que je deteste ça...c'est bien de denoncer.

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi je déteste ça... Mais si on garde les yeux fermés sur tous ce qu'on ne supporte pas, jamais les choses ne changeront.

    Ce docu m'a fait pleurer de honte, alors je pense qu'un maximum de spectateur doit en subir l'expérience afin qu'ils prennent conscience de la cruauté et de la stupidité de notre race.

    RépondreSupprimer

Pour enregistrer un commentaire:
- taper le com
- dérouler la barre "Commentaire"
- sélectionner "Nom/Url"
- entrer les info personnelles.
- publier le com