dimanche 3 mai 2009

Gridlock’d

gridlock-d

C’est le nouvel an, temps des bonnes résolutions. Stretch et Spoon, deux junkies errent dans New-York en vus de trouver un hôpital qui voudrait bien d’eux en désintox.

vlcsnap-35380 vlcsnap-38442 vlcsnap-38576 vlcsnap-50245

[Monologue culte]

Le mec devient une femme, d'accord ? Pas pour coucher avec des hommes en tant que femme, mais avec des femmes, en tant que femme. Alors le mec se coupe la queue pour sauter une fille, sans avoir ce qu'il faut pour ? Il aurait pu garder son fric et sa bite en se contentant de brouter.

-----------------------------------

J'avais un pote au lycée qui s'appelait Melvin Goldman. Putain, j'hallucinerais si je le voyais débarquer. Ce gros cinglé de Melvin Goldman. Mon premier shoot, c'était avec lui. C'était un gosse de riche, il était plein de fric. On était six ou sept gosses du ghetto à toujours traîner chez lui. Un soir, ses parents étaient en vacances, et on était chez lui à fumer en jouant au billard... On picolait du rhum à 151°qu'on avait réussi à dégoter. Et un mec arrive avec de la poudre, et demande qui veut essayer. Je savais même pas ce que c'était. J'avais jamais rien fait de plus que fumer un joint. On était juste des petits cons. On voulait s'amuser. On s'est dit : "Allez, on essaie." Putain, t'aurais vu le carnage ! Ça gerbait dans tous les coins. Mais moi... c'était comme si j'étais retourné dans le ventre de ma mère. Je m'étais jamais senti aussi zen. J'étais bien. J'avais à peine 16 ans, mec ! Au début, on se défonce juste le week-end. Après... les aléas de la vie. J'ai pas vraiment tourné comme mes parents espéraient.

vlcsnap-56351 

Road-movie sur fond de problème social américain, ce film évolue de façon inattendu: commençant par pointer sévèrement de nombreux problèmes auxquels sont confrontés les “drog-fans” puis tournant vers la comédie américaine, le film perd petit à petit sa crédibilité.

vlcsnap-53575 vlcsnap-61481 vlcsnap-62619 vlcsnap-75983

Quelques touche burlesque rendent le film branlant: entre galère et course poursuite avec un dealer habillé tel Marlon Brando, le film peine à trouver sa voie car ces scènes ne sont pas assez poussées pour passées pour à un délire de junkie.

vlcsnap-106690

 

 

 

 

 

 

Le jeu des acteurs n’est que très peu convainquant, les deux personnages passent le film la seringue au bras, et bizarrement leurs expressions n’évoluent presque pas. Un exemple: Stretch parvient à semer les dealers lors d’une course poursuite mêlant la police alors qu’il vient de se mettre un fix… Vous l’aurez compris, ce film traduit très mal les effets de la drogue. Dommage donc, car le sujet traité est intéressant. On se contentera donc d’un dérangeant portrait social des USA.

vlcsnap-109865

Lien de téléchargement:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour enregistrer un commentaire:
- taper le com
- dérouler la barre "Commentaire"
- sélectionner "Nom/Url"
- entrer les info personnelles.
- publier le com