lundi 30 mars 2009

Marley et Moi

 marley et moi

Planté dans un décor de rêve américain: lotissement aux rues parallèles, cocotiers, livreur de journal à vélo, maisons toutes identiques fabriquées en papier mâché, piscine gigantesque, plage idyllique, pelouse de golf ultra-flashi vert en plastique… bref tout les clichés américains sur la bonne qualité de vie (deux secondes je vais vomir…) voici une comédie aux allures bébêtes mais qui au final, a le mérite de soulever quelques questions sur la vie d’adulte. Certes la réflexion, ne devant pas larguer les télé-spectateur américains, ne vole pas très haut mais elle permet de diversifié l’action du film. Ainsi, on apprendra qu’avoir un chien ou des enfants est une décision qui doit être réfléchie.

vlcsnap-135416 vlcsnap-85480 vlcsnap-136466 vlcsnap-87810 vlcsnap-90443 vlcsnap-90777 vlcsnap-93495 vlcsnap-94024 vlcsnap-100974 vlcsnap-104955 vlcsnap-109855 vlcsnap-132417

“Ce chien n’a rien d’un chien ordinaire. Je sais qu’on doit vous dire ça tout les jours, mais pour être franc j’ai de sérieux doutes sur le fait que ce soit vraiment un chien. Vous me croyiez si je vous dit qu’il a mangé notre répondeur. Il l’a avalé d’une traite, il l’a mâché, il l’a englouti et il l’a digéré. Il est revenu manger le téléphone en désert.”

Cette comédie est un peu bancale: a mis chemin entre les comédies bébêtes (produites à la pelle c’est dernier temps par les USA) aux gags hilarant (Marley en guest-star) et les comédies familiales. Pour conclure je dirais qu’elle souffre du conformisme américain qui l’empêche de se détaché de tout ces lourds clichés. Marley et moi vous divertira une bonne heure un soir de grisaille.

vlcsnap-137725 vlcsnap-153767

Je viens de relire mon article… et je ne peux vous laisser sans vous prévenir sur la niaiserie parfois lourde de certain dialogue. Cependant, au final, on rigole bien devant la plupart des gags et autre réplique ce qui relève le niveau.

“Un chien se fiche éperdument des grosses voitures, des belles maisons ou des vêtements de marque. Un morceau de bois à mordiller ça lui va très bien. les chiens se moquent que vous soyez riches ou pauvres, beau ou laid, intelligent ou bête. Donnez lui de l’amour et il vous en donnera. Combien d’humain sont capable de ça ? Combien de gens sont capables de vous donnez le sentiment que vous comptez vraiment pour eux.”

vlcsnap-100836

Lien de téléchargement:

DepositFiles  (mdp: UpByNOx)

Megaupload

[Rapidshare] -1-  -2-  -3-  -4-

[Multi-Hebergeur]  -1-  -2-  -3-  -4-

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour enregistrer un commentaire:
- taper le com
- dérouler la barre "Commentaire"
- sélectionner "Nom/Url"
- entrer les info personnelles.
- publier le com